Un « Jogging touristique » en Pays de Sommières ?

Connaissez-vous le concept « sight jogging » ? Il s’agit de faire du tourisme en courant, autrement dit  c’est un « jogging touristique ».  Un autre façon de découvrir une destination en toutes saisons ! Pour joindre l’utile à l’agréable en cette fin de semaine, je vous emmène avec moi pour 2 heures de découverte active, dans une visite innovante en Pays de Sommières, alors…  Prenez votre souffle ! A vos baskets… Prêts, Partez !

Le top départ au commencement de la Voie verte à Sommières.

La Voie verte est un chemin accessible uniquement aux marcheurs, aux véhicules non motorisés… et idéale pour les coureurs ! Elle s’étire dans la plaine de la Vaunage et offre 21 km de balade de Sommières à Caveirac. Le long du trajet, on peut accéder aux villages qui la bordent. Des panonceaux indiquent les directions pour composer son itinéraire selon ses envies. Des bornes pédagogiques évoquent le passé de l’ancien chemin de fer Nîmes – Le Vigan et mettent en valeur le patrimoine rural.

On sort son smartphone et on scanne les QR Code qui se trouvent sur les bornes pour avoir le son et l’image (voir l’article « Voies en Voix et en famille« ). C’est top, la nouvelle technologie !

Avant de partir, arrêtons-nous un instant devant l’Hôtel de l’ Estelou pour admirer ce beau bâtiment insolite et plein de charme. Il a été aménagé dans les locaux de l’ancienne gare de Sommières qui desservait la ligne Montpellier -Le Vigan.

En cette période, nous avons encore de belles journées ensoleillées avec l’air revigorant de l’hiver. Un temps sympa pour se maintenir en forme !

Le week-end, les promeneurs et les sportifs sont de sortie, en famille ou entre amis, on croise des cyclistes, des rollers, et même des cavaliers !  Il y a même de quoi faire des pauses pique-nique pour recharger nos batteries.

En passant à côté du Camping de Massereau (qui était le premier 5* en France), nous suivons la direction « Roc de Massereau ». Ce parc aventure, non loin de la Voie verte, offre, en saison, tout un panel d’activités dans les arbres et sur l’eau, au milieu d’un environnement naturel protégé ! Avec un peu de chance, on peut apercevoir des animaux de la garrigue !

Arrêtons-nous un instant sur le bois Massereau qui était à l’époque traversé par la voie ferrée en direction de Gallargues Le Montueux et au-delà de Lunel ! Les deux ponts ont été construits par la compagnie Paris-Lyon-Marseille. Au milieu du XIXe siècle, ce bois de 68 hectares était composé de pâturages, de vignes, et de bois de chênes.

Sur le chemin, un petit arrêt à Junas s’impose…

La Voie verte passe à Junas… un petit détour de 5 minutes pour découvrir un site grandiose et féerique : les « Carrières du bon temps ». C’est un endroit idéal pour une balade familiale. Ici, on voit des enfants qui jouent à cache-cache au milieu des roches, un couple qui profite de la beauté du paysage pour pique-niquer, tout comme ce groupe de vététistes qui fait une halte pour reprendre des forces.

Cet été, cet endroit sera rempli d’amateurs de musique à l’occasion du festival «Jazz à Junas », ou bien pour les Rencontres de la Pierre qui attirent de très nombreux tailleurs de pierre de toute l’Europe ! Le sentier « Pierre Vivante » permet de découvrir en détails l’histoire du site !

Les pierres extraites dans l’Antiquité ont servi à la construction du Pont de Sommières (Ier siècle) !

Quelques kilomètres plus tard, à notre droite, voici la mare de Cabanis, Espace Naturel Sensible Départemental.

Un banc nous invite à une petite pause détente dans cet environnement paisible, presque poétique ! On se désaltère et on repart dans le sens inverse pour terminer notre « Jogging touristique » et revenir sur Sommières !

Si cette première escapade sportive vous a plu, tant mieux ! Avec plusieurs entraînements sur cette merveilleuse Voie verte, je vais atteindre Congénies, puis Calvisson, puis St-Dionisy…  je vais bien entendu y aller progressivement pour atteindre au final Caveirac. Pour ceux qui souhaitent se lancer dans cette aventure, suivez la Voie verte